OMNICOL CONSEILLE LA COLLE À CARRELER S2 POUR LES SOLS CARRELÉS SOUMIS À DE FORTES SOLLICITATIONS

Posté le

OMNICOL CONSEILLE LA COLLE À CARRELER S2 POUR LES SOLS CARRELÉS SOUMIS À DE FORTES SOLLICITATIONS  | Omnicol

Les sols carrelés foulés par de nombreuses personnes ou soumis à d'autres sollicitations élevées sont monnaie courante. Supermarchés, restaurants, galeries commerçantes, aéroports, quais, piscines, espaces industriels... la liste est longue. Compte tenu de leur utilisation intensive, de telles surfaces carrelées doivent, lorsqu’elles sont aménagées, faire l’objet d’une approche mûrement réfléchie. L'utilisation des bons matériaux est essentielle pour leur assurer une longue durée de vie. Pour de telles situations, Omnicol recommande l’utilisation d'une colle S2 comme PL200 omnicem. Cette dernière peut même être mise en œuvre sur des supports jeunes !

Les maîtres d'ouvrage sont presque toujours face à un contre-la-montre : plus vite le sol carrelé est posé, plus vite il sera possible d’y faire circuler les piétons ou les véhicules et plus vite l’ouvrage pourra être (de nouveau) en service. Mais, comme cela se vérifie dans la pratique, la vitesse est souvent mauvaise conseillère. La pose d'un sol carrelé durable nécessite une bonne préparation. Lorsqu'un sol est destiné à être soumis à une utilisation intensive ou à de fortes sollicitations, l’enjeu consiste souvent à lui conférer une composition et une finition ad hoc, prévenant ainsi l’apparition d'une tension trop élevée dans le plancher. Bref, il est bien plus avantageux à terme pour toutes les parties d’investir dans une colle à carreler présentant une bonne ouvrabilité et des propriétés de déformation optimales.

OMNICOL ADVISEERT KLASSE S2 TEGELLIJM VOOR ZWAARBELASTE TEGELVLOEREN  | Omnicol

 

Identifier les carreaux et le support
Avant de procéder au collage, il est extrêmement important d’identifier un certain nombre de facteurs essentiels. Sur quelle surface le carrelage est-il posé ? Ce sol fait-il l'objet d'une pose en adhérence, d’une pose flottante sur une membrane ou sur un isolant ? Envisage-t-on de prévoir des joints de dilatation ayant pour fonction de reprendre la dilatation et le retrait des matériaux, aussi appelés travail ? 

Les tensions apparaissant lors du chauffage et/ou du refroidissement par le sol, du chauffage et du refroidissement par le soleil en présence de grandes baies vitrées constituent un élément distinct. Peut-être s’agit-il de carreaux de parquet posés en appareil sauvage, de carreaux XL, XXL ou de carreaux giga (minces) et de grand format, d'une surface minimale de 5 m² qui nécessitent tous la présence d'un support plan. Dans de pareils cas, on se tournera vers une colle à carreler spéciale comme PL200 omnicem d’Omnicol. En effet, toutes ces situations particulières posent des exigences élevées concernant la colle à carreler à utiliser. C'est d'ailleurs pour répondre à de telles « sollicitations » qu’Omnicol a conçu une colle à carreler comme PL200 omnicem. PL200 omnicem est une colle à carreler en poudre très déformable. Elle satisfait à la classe S2, soit la catégorie la plus élevée pour la reprise des déformations après durcissement. Une colle S2 peut reprendre une flèche de plus de 5 mm ! Mais ce n’est pas la seule caractéristique dans laquelle cette colle à carreler en poudre excelle !

Carreler sur un sol jeune
Hélas, dans le cas d'un support en béton jeune, d'une chape de ciment ou d’anhydrite, l’humidité est toujours présente au départ. Dans la pratique, cela signifie normalement qu’il convient de prévoir un très long temps de séchage avant de pouvoir poser le carrelage. Heureusement, PL200 omnicem constitue ici aussi un précieux allié, cette colle en poudre étant destinée aux jeunes chapes de ciment normalement âgées de 28 jours. PL200 omnicem confère d’emblée une sérieuse longueur d'avance, vous permettant de coller les carreaux dès que la chape de ciment peut être foulée, soit en moyenne 3 à 5 jours après la pose de la chape de ciment. Dans le cas du béton, le défi est encore plus élevé, le délai d’attente s'élevant normalement à 90 jours jusqu’au séchage suffisant du support. Le produit permet de se mettre au travail après 28 jours à peine. De beaux gains de temps en perspective, qui seront également du goût des maîtres d'ouvrage, soucieux bien entendu de pouvoir fouler leur surface carrelée le plus rapidement possible.

Une économie de temps et de colle avec PL200 omnicem
L'utilisation de PL200 omnicem offre encore un autre avantage majeur : son adhérence extrêmement élevée. Cette qualité peut remplacer la méthode du « buttering-floating » (double encollage). PL200 omnicem peut également remplacer des mats de désolidarisation sur des supports potentiellement sujets à des tensions. Une série d'économies intéressantes de temps et d'argent, avec toujours un collage optimal à la clé.

 

 

Produits de cette actualité :

   PL200 omnicem | Omnicol 

Nous utilisons des cookies pour vous permettre de naviguer de façon optimale sur notre site Internet. En visitant notre site Internet, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Plus d’informations